samedi 13 février 2016

Dix raisons d'investir dans l'immobilier locatif

Pour quelles raisons investir dans l'immobilier? Est-ce rentable, comment faire? Voici dix raisons d'investir. Regardez combien vous concernent.

Augmenter son patrimoine


Ciel orangé à la tombée de la nuit
La première raison d’investir dans l’immobilier est d’accroître son patrimoine. L’immobilier est un des rares domaines où vous pouvez investir une valeur supérieure à votre avoir en contractant un emprunt hypothécaire. Tout l’art est de calibrer au mieux les valeurs d’achat, le montant emprunté, la durée de l’emprunt de sorte que les loyers perçus compensent les remboursements hypothécaires.

En agissant de la sorte, votre locataire participe à votre enrichissement.


Obtenir des revenus supplémentaires


Ce ne sera probablement pas la première année. Mais par la suite, l’augmentation des loyers vous permettra de voir vos revenus augmenter tandis que les charges d’emprunt resteront stables. Si au départ, vous étiez simplement à l’équilibre, les augmentations de loyers vous permettront de dégager un boni modeste au début mais qui progressivement vous assure un revenu complémentaire.

Profiter des taux bas


Les taux extrêmement bas que nous connaissons depuis deux ans constituent un avantage conjoncturel en faveur de l’investissement immobilier. Cela durera encore quelques années mais ce ne sera pas éternel.

Aujourd'hui en 2016,  vous emprunter 20% en plus qu'en 2013 pour le même remboursement mensuel.

C’est donc le moment idéal d’investir son patrimoine dans l’achat de studios ou d’appartement et de tirer avantage des taux bas. Le momentum est favorable et ne pas en tirer parti serait une erreur que vous pourriez regretter par la suite.

Viser la plus-value


L’investissement immobilier nécessite une vision à long-terme. Quel que soit le point de départ dans le passé, il est évident que le prix de l’immobilier ne cesse d’augmenter. Cela s’appelle la plus-value. Il y a certes des périodes de stagnation voire de régression des prix mais si vous regardez sur un terme de 10 ans, les prix s’envolent.

Cette plus-value ne se réalise bien évidemment qu’à la revente. Elle s’additionne à l’accroissement de patrimoine payé par les locataires et aux revenus complémentaires que vous tirez de vos biens immobiliers.

Se prémunir de l’inflation


Actuellement l’inflation est basse, ce qui d’ailleurs explique le niveau des taux d’intérêt. La Banque Centrale Européenne met tout en œuvre pour faire augmenter l’inflation. Dans ce cas, il est bon d’avoir des dettes (votre crédit hypothécaire) et d’investir dans des biens réels comme l’immobilier qui restent préservés de l’érosion inflationniste.

Profiter des avantages fiscaux


Que ce soit en matière de fiscalité des revenus ou de déductions fiscales, la fiscalité immobilière reste avantageuse. Il serait dommage de ne pas en tirer profit. Ces réductions d’impôts sont totalement légales. Elles viendront doper la rentabilité de votre investissement pendant plusieurs années. D’autres en bénéficient. Pourquoi pas vous ?

Diversifier son patrimoine de façon sûre


En matière de placement, la diversification est indispensable. L’immobilier est une excellente méthode pour y parvenir. Tout d’abord par rapport à d’autres types d’épargne (actions, obligations, …) mais aussi au sein de vos placements immobiliers. Avoir deux studios est une forme de diversification. Les catégories d’investissement sont aussi multiples. Vous pouvez investir dans un studio, dans un parking, dans une chambre d’étudiant.

L’immobilier est un outil de gestion patrimoniale


Ce n’est pas la première raison pour acheter un bien immobilier. Mais au fil du temps quand vient l’âge de réfléchir à sa succession et à la transmission de son patrimoine, il apparaît que les donations par tranches offrent des possibilités de réduire la facture des droits de succession. Ce sera une satisfaction pour vous d’avoir régler cette question de votre vivant et pour vos héritiers de réaliser qu’ils évitent des droits de succession souvent prohibitifs pour ne pas dire confiscatoires.

Protéger sa famille


Un bon père de famille y pense parfois ou devrait le faire. Nul n’est à l’abri d’un accident. Si vous empruntez pour acquérir un bien immobilier, vous aurez l’occasion d’assortir votre emprunt d’une assurance décès. Au plus vous êtes jeune, au moins cette couverture sera onéreuse. En cas de disparition prématurée, votre famille n’aura plus les charges du remboursement hypothécaire et bénéficiera ainsi d’un complément de revenus assuré par les loyers. Cela ne résoudra certainement pas tous les problèmes mais votre prévoyance évitera à ceux qui vous sont chers les tracas matériels.

Préparer sa retraite


Quand on est jeune, ce n’est pas le souci principal. Pourtant il vaut mieux y penser tôt surtout si ce complément est assuré par vos locataires. Une fois l’emprunt hypothécaire remboursé, votre patrimoine aura augmenté et vos revenus immobiliers ne seront plus diminués du remboursement hypothécaire. Cela vous assurera un confort matériel. Lorsque vos revenus du travail seront remplacés par votre retraite, La baisse de revenus sera moins grande si vous bénéficiez de ce complément.

En conclusion

Avez-vous calculer le nombre de raisons qui vous concernent? A partir de cinq et plus, l'investissement immobilier est pour vous. Ce blog est à votre disposition. Lisez le, revenez-y et n'hésitez pas à poser des questions dans la zone commentaires


Vous avez raison, ce type d’investissement ne s’improvise pas. Il faut y réfléchir, bien peser le pour et le contre, se documenter et souvent calculer.

Ensuite quand vous aurez fait ce travail préparatoire indispensable, vient la phase de recherche. Dans quel quartier, quel type de bien, acheter du neuf ou de l’ancien, combien emprunter, auprès de quelle banque, sur quelle durée, …

Et quand vous aurez enfin signé le compromis de vente, il restera à rechercher un locataire, à rédiger le bail et à finaliser toutes les choses qui découlent de votre décision d’achat.

Autres articles:

1. Comment calculer le rendement

2. La mise en valeur de son appartement

3. Quel types de bien acheter

Si vous avez aimé cet article, si vous voyez d'autres raisons ou si vous voulez poser une question,  le commentaire ci-dessous est à votre disposition.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Et vous qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire.